> Accueil > L’association > 1.1. Historique

1.1. Historique

La Ligue nationale belge contre la poliomyélite fut créée en 1943 à l’initiative du Dr. Laruelle qui dirigeait à Bruxelles un institut neurologique privé. Après la guerre une épidémie de poliomyélite frappe le pays et entraine des difficultés d’hospitalisation ce qui conduit le Ministère de la Santé publique à utiliser et à subsidier l’institut du Dr. Laruelle.
 
En 1953, à l’initiative du Pr. Héger Gilbert, la Ligue nationale belge contre la poliomyélite fut réorganisée et placée sous la présidence du Comte Paul de Launoit. La Ligue a pu dès lors entreprendre une action sociale en liaison avec les différents centres de traitement de la poliomyélite en Belgique. Cette action fut soutenue par le le Ministère de la Santé publique qui a fourni, en outre, un appareillage perfectionné aux cliniques universitaires et à certains centres de traitement. 
 
Dans le cadre de la Ligue nationale belge contre la poliomyélite, un Centre d’Études a été créé en 1953 pour gérer un don fait, à l’occasion de son mariage, par S. A. R. la Princesse Joséphine-Charlotte. Ce centre présidé par le Comte Paul de Launoit a fourni des subsides aux laboratoires de virologie en Belgique.
 
A la même époque fut créée, en 1950, La Fondation interuniversitaire de Virologie. Elle avait pour but de d’unir les efforts afin de promouvoir en Belgique les recherches et leurs applications dans le domaine de la pathologie humaine. La fondation a aidé par ses subsides l’organisation des laboratoires de virologie à L’institut Pasteur (Pr. P. Bordet et Dr. Quersin-Thiry) et à l’Université de Gand (Pr. Nihoul). Elle a contribué à la diffusion des connaissances virologiques dans les milieux hospitaliers et dans le corps médical. La Fondation a fourni des conseillers scientifiques à la Ligue nationale belge contre la poliomyélite et au Centre d’Études Princesse Joséphine-Charlotte.
 
Succédant au Comte Paul de Launoit, le Professeur Robert Dubois, et ensuite le Dr Pierre Recht (inspecteur principal d’hygiène du Brabant) présidèrent le Centre d’Études Princesse Joséphine-Charlotte. Le Professeur E. Christian Laterre assura la présidence de 1994 à 2012. Actuellement l’association est dirigée par le Professeur Thomas MIchiels.

A partir de 1989, le Centre d’Études Princesse Joséphine-Charlotte décida d’attribuer tous les deux ans un prix intitulé :

"Prix Centre d’Etudes Princesse Joséphine-Charlotte pour la lutte contre les infections virales du système nerveux et de la poliomyélite"
 
A partir de 2003 le règlement du Prix fut modifié et l’intitulé devint :

"Prix Centre d’Etudes Princesse Joséphine-Charlotte pour la lutte contre les infections virales"